Modern'Optique
Créateur, Fabricant, Distributeur
Paragraphe et Emergence

Il vous manque le plugin flash pour visionner l'animation.

Fabrication de la Lunette

Une fabrication artisanale Française

Les lunettes de la marque Paragraphe sont entièrement réalisées à la main dans les ateliers de Modern'Optique à Oyonnax.

Création / Design

Les créateurs Jena-Charles de Lemps et Jena-Louis Comte dessinent à la main des esquisses de lunette, en s'inspirant soit des modèles déjà réalisés dans le passé, soit des tendances actuelles du marché.

Le Maquettiste

A partir de ces esquisses, le maquettiste réalise les plans de cette monture sur le papier puis les conçoit sur maquette. Elle servent par la suite de base pour la fabrication des gabarits.

  

Les gabarits réalisés serviront de supoort pour le détourage et les autres étapes de la fabrication.

Découpe

Les copeaux de plastique sont découpés sur scie pour ensuite être placés dans le chargeur de lamachine qui réalise le détourage oculaire.

 

L'acétate est la matière plastique utilisée pour fabriquer les montures de lunette. 

Détourage de l'oculaire

La machine découpe en automatique l'intérieur des yeux de la monture. Cet automatisme réalise un travail très précis en autonomie grâce à l'emploi de gabarits fabriqués auparavant par le maquettiste.  

 

Détourage extérieur

Le détourage consiste à couper l'extérieur de la monture à l'aide d'une machine appelée Pantographe. Cette machine est conduite manuellement par un ouvrier qui dirige le toucheur le long du gabarit pendant que la fraise découpe la matière en simultané.

Il y a deux phases dans le détourage :

- Premièrement on dégrossit

- Puis on affine les contours de la monture

Le courbage

Dans un premier temps, la monture est posée sur le tapis chauffant. Le but est de chauffer la matière plastique afin qu'elle prenne plus facilement la forme imposée. La lunette est déposée à l'intérieur de la machine à courber qui vient presser la face et la courbe. Les montures sont ensuite plongées dans de l'eau froide pour les refroidir, puis séchées. Enfin, chacune des lunettes est passée à l'acétone afin de faire briller la rainure avant le ponçage et le polissage aux tonneaux.

  

Le cannelage du nez

La canneleur redonne un coup de fraise au niveau des plaquettes qui sont collées manuellement afin de les faire correspondre parfaitement avec la courbe du nez.

 Le ponçage - Polissage

Le ponçage consiste à placer séparer les branches et faces dans des tonneaux remplis de buchettes de bois.

36 heures de ponçage

48 heures de polissage

Assemblage face et branche

Le montage de charnières à chaud représente en moyenne 9 à 10 passes dans le but d'assembler lea face et les branches ensemble.

Premièrement l'étape de fraisure : elle a pour but de créer l'emplacement de la charnière. Un volume de matière plastique est alors enlevé pour être remplacé par une pièce métalique. C'est la deuxième étape : l'incrustation de charnière à chaud. La troisième étape permet d'ajuster parfaitement les branches avec les faces selon le degré de fermeture des branches désiré : c'est l'anglage des faces et branches. Enfin quatrièment on assemble la face avec les branches par vissage.

  

  

Dégrossissage, polissage, brillantage entièrement réalisés à la main.

 

Marquage en tampographie

Cette étape permet de caractériser la lunette au niveau de sa référence, son ecart temporal, son écart du nez, sa longueur de branche,... . Elle permet aussi à la société d'apposer sa marque.

 

Finition

La rhabillage consiste à redresser toutes les parties de le lunette (plaquette, branches, face,...) afin que celle-ci soit droite et parfaitement symétrique.

 

Conditionnement

Les lunettes sont ensuite essuyées et emballées avant d'être stockées ou envoyées.

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu